LES FILLES, LES GARCONS ET PABLO

Pablo est content. Cette fois-ci la bande est là.

Il va enfin pouvoir s'ébrouer dans le blanc, là-bas, qui s'étend à perte de vue. S'envelopper de froid, écouter le silence et peut-être trouver un copain lapin.
Ca a l'air vraiment chouette.

En plus, il pourra piquer le saucisson de l'apéritif, discrètement, comme si de rien n'était. Peut-être même qu'on le félicitera pour ça.

 

 

Pablo is happy. Friends are there.

At last he could snap in the white out there, stretching as far as his eye can see. Wrap  himself in the cold, listen to the silence and maybe find a rabbit buddy.

That sounds pretty good.

Moreover, he can prick the aperitif's sausage, discreetly, as if nothing had happened. Maybe he will be complimented for that.

 

VIE SAUVAGE

Ciel d'orage, gouttes tièdes en liseré, mousse mouillée et roches glaciales,

vie sauvage.

Odeur terreuse des feuilles, goût fumé du vent, crissement du bois tâcheté,

vie sauvage.

Apprivoiser les pierres, glisser entre les arbres, trouver son animal, 

vie sauvage.

 

 

 

Stormy sky, tepid drops, wet moss and cold rocks,

wild life.

Earthy smell of the leaves, smoked taste of the wind, creaking of flecked wood,

wild life.

Taming the stones, gliding across the woods, finding one's animal,

wild life.

 

PASSAGES

Au coeur de Paris, les passages couverts nous enveloppent d'une atmosphère anachronique, annonciatrice de la Belle Epoque.

Amateurs de philatélie, collectionneurs d'objets rares ou simples passants, les genres se mélangent dans les salons de thé et les librairies qui habitent les lieux. Se promener sous la pluie devient un jeu, comme seule Paris sait les offrir.

 

 

At the heart of Paris, covered walkways offer us an anachronistic atmosphere, presaging the Golden Age.

Philately lovers, antique collectors or simple bystanders, all kinds of people mix in the teahouses and bookstores that occupy the place.

Walking under the rain becomes one of the games only Paris knows how to offer.

 

+

LA NUIT DERNIÈRE

" Moitié bouillon ensuite moitié gin
Gemini carbur' pas au mazout
C'est extrêmement pop 
Si tu es à jeun tu tombes en syncop' 


Qui est « in » 
Qui est « out » 

Qui est « in » 
Qui est « out » 

 

Barbarella garde tes bottin´s

Et vient me dire une fois pour tout´s

Que tu m'aimes ou sinon

Je te renvoie à ta science fiction "

 

Serge Gainsbourg, Qui est "in" qui est "out".

+

CHER PÈRE NOËL

Enfants impatients, ados désabusés et grands-parents bienveillants, chacun attend Noël à sa façon et imagine secrètement sa liste de cadeaux idéale.

Certains ont des rêves accessibles; on pourra facilement chiner sur Le Barda un bel objet pour la cousine Louise, qui adore le vintage; d'autres divaguent et fantasment sans concession. 

A priori, c'est la magie de Noël.

 

 

Impatient children, dilusionned teens and benevolent grandparents, each of them awaits for Christmas in his own way and secretly dreams of the perfect gift list. Some have reachable dreams; it will be easy to bargain-hunt a beautiful item on Le Barda for cousin Louise who loves vintage things; some others let their minds wander and fantasize without limit.

Apparently, the magic of Christmas.

 

+

CHOCOLAT

A l'approche des fêtes, l'envie de gourmandise nous enveloppe et le froid de décembre éveille en nous un besoin de chaleur sucrée.

A croquer, en mousse ou fondant, le chocolat se métamorphose et revêt la forme idéale pour gâter celui qui le savoure.

Une douceur hivernale à partager ou à garder pour soi...


 

As holiday season approaches, the desire for greed envelops us and the cold of December arouses a need for sugary warmth.

Crunchy, as a mousse or meltingly soft, chocolate metamorphoses and takes the perfect shape for the one who savors it to be satisfied.

A winter candy to share or to keep to yourself...

+

PARIS PHOTO

En marge de la Foire Internationale de la photographie d'art qui se déroule cette semaine à Paris, c'est une toute autre manifestation qu'on peut observer en se baladant en haut de la butte la plus célèbre de France.

C'est ici que le vrai spectacle a lieu. Entre poses lascives et attitudes YOLO, chacun met en scène sa propre exposition pour un Paris selfie réussi.

Stick, smartphones et tablettes deviennent les supports éphémères de cette galerie avec vue. Et en plus c'est gratuit.

 

 

Outside the International photography fair taking place this week in Paris, it is a completely different event we can witness while walking on top of the most famous hill there is in France. It is there that the real show takes place. Between lascivious poses and YOLO bearings, each one stages his own exhibition to get a successful Paris-selfie. Stick, smartphones and tablets all become ephemeral mediums for this galery with a view.

And what is more, it is free.

 

+

AU PERE-LACHAISE

Alors que certains terminent les friandises de la veille, d'autres iront flâner dans un des lieux les plus atypiques de Paris.

Avec un air de la grande Piaf en tête, on parcourt les allées orange de hêtres et d'érables, s'exclamant devant les sépultures des plus grands.

Molière, Chopin, Musset, beaucoup sont là, qui nous accueillent dans leur demeure végétale. 
Venus de partout, les fans de Jim Morrison ou Oscar Wilde capturent l'instant de cette rencontre de l'imaginaire.

 

 

While some finish eating the sweets from the day before, some others will go wandering in one of the most atypical places of Paris.

With one of the great Piaf’s tune running through our mind, we travel up and down the orange paths filled with beeches and maples, exclaiming over the greatest personalities’ graves.

Molière, Chopin, Musset, many are there, welcoming us to their plant-covered house.

Coming from all around, Jim Morrison or Oscar Wilde’s fans capture the moment of this imaginary meeting.

FÊTE AU CHÂTEAU

Sous le soleil éclatant ou à la lueur des bougies, le champagne change de robe mais garde la même saveur.

C'est au Domaine de la Dame Blanche qu'il coule à flots et entre deux gourmandises sucrées, on taquine le dancefloor avec une chorégraphie inspirée bien qu'approximative.

Le lendemain matin on pourra en rire, et surtout, recommencer la fois d'après.

Une certaine idée du bonheur en fait.

 

 

Under the blazing sky or by the light of candles, the color of champagne changes while its flavour stays the same.

It is at the « Domaine de la Dame Blanche » that it flows freely and, between two sweet bites, we come to ignite the dancefloor with a diligent choregraphy, although a little approximate.

On the next morning, we will certainly laugh about it, and most of all, do it again the next time. A certain idea of happiness actually.

 

+

ECHAPPEE EN VENDEE

En septembre, on retient l'été une dernière fois et on hume de toutes ses forces l'air salé que nous offrent les marais, habitants silencieux de l'île aux mimosas.

A vélo ou en bateau, c'est ici, presque au bout du monde, qu'on vient s'imprégner des derniers embruns et des bises encore chaudes d'un été à rayures bleues et blanches.
Vite, à l'année prochaine.

 

 

In september, it is time to retain summer for one last time and to inhale with all our forces the salty air that the marshes, quiet inhabitants of the isle of mimosas, give to us.

By bike or by boat, it is here, nearly at the ends of the earth, that we come to immerse ourselves in the final sea spray and the still warm kisses from a blue-and-white striped summer.

Can't wait until next year.

+